MBÉ

Home


  1. Bienvenue!

    MBÉ

    Numérique

    Papier

    Autre...

    Une toute petite maison d'édition

    Prochaine page

  2. Un autre
    éditeur?

    Pourquoi?

    Nous vivons une époque charnière et la distribution, nerf de toute guerre, appartient à tous... 

    Il n'a jamais été aussi facile de publier et de distribuer les livres papiers et numériques.

    La chaine du livre à fait ses preuves. Il ne s'agit pas de la remplacer. En l'explosant davantage, par externalisation, elle est maintenant totalement disponible à tous les auteurs qui désirent créer et publier.

    Les changements engendrés par la démocratisation de la distribution créent une nouvelle réalité.

    Un exemple? L'impression sur demande (Print On Demand) va, à long terme, remplacer le pilon

    L'ensemble du dispositif numérique génére des points de contact inédits dans l'univers du livre et l'histoire de la culture. 

    C'est le temps d'être éditeur car le nouveau livre est à inventer et le laboratoire pour le produire peut être un cadeau de Noël...

    MBÉ évolue doucement dans ce contexte nouveau et est condammé à produire des oeuvres de qualité pour ne pas renier sa raison même d'exister.

     

    «Il y a de tout sur Internet. Justement, il y a de tout: y compris d’excellentes choses que l’étroit et implacable marché du livre aurait étouffées ou condamnées à l’oubli….»

    --Jacques Dufresne http://agora.qc.ca/Dossiers/Livre_electronique

  3. La nouvelle lecture

    Le texte perdure, les supports changent

    Les repères disparaissent. Ils n'existent que pour ça.

    Nous avons commencé par lire sur les lèvres. La lecture existait avant le livre. C'est fou. 

    On ne fera pas l'histoire du livre ici.  Rouleaux, codex, pages numérotées, Gutenberg? Des repères.

    De nouveau, tout change. 1934, tout est déjà imaginé.

    Aujourd'hui, entre les liseuses, tablettes et autres supports dédiés, on oublie que le téléphone est peut-être l'objet qui consacrera la nouvelle lecture. MBÉ s'interesse à cette réalité et ose croire que le chemin de la littéracie passe également par cet outil qui est, ou sera bientôt, dans les mains de tous les citoyens-lecteurs.

    Les défis sont immenses. Les biais culturels aussi. Modestement, MBÉ participe à cette découverte de la nouvelle lecture.

    Premier projet

 

<